Vient de paraître

L’Almanacco Bibliografico

n° 46, giugno 2018

Bollettino trimestrale di informazione sulla storia del libro e delle biblioteche in Italia a cura del C.R.E.L.E.B.

Sommario

❖ Amazon e il destino del libro di Guido Lagomarsino

❖ Recensioni

❖ Spogli e segnalazioni

❖ (indici di recensioni e segnalazioni)

❖ In memoriam

❖ Risorse elettroniche

❖ Cronache convegni e mostre

❖ Taccuino

❖ Postscriptum

Per saperne di più

Vient de paraître

La Venise des livres, 1469-1530

Catherine Kikuchi

Catherine_KIKUCHI_La_Venise_des_livres

Après la publication de son premier imprimé en 1469, Venise devient en quelques années la première productrice de livres en Europe. Il s’agit d’un métier neuf qui se développe hors des cadres institutionnels des corporations. Les livres produits se retrouvent dans toutes les bibliothèques d’Europe. Ces imprimeurs qui ont fait le succès de Venise sont pour la plupart d’origine étrangère. Ils sont Allemands d’abord, avant l’arrivée d’autres communautés dans cette industrie. Ce sont des marchands et des artisans en provenance de toute l’Europe et d’une partie de la Méditerranée orientale. Au-delà des échecs, beaucoup se sont intégrés dans la ville, sa géographie, sa sociabilité, et ont construit une nouvelle industrie du livre au cœur de l’Europe.

Catherine Kikuchi est membre de l’École française de Rome depuis septembre 2017. Elle a enseigné à l’université de Versailles Saint-Quentin. Elle est co-fondatrice d’un projet international de mise en relation des jeunes chercheurs sur le livre, Early Modern Book Project.

Table des matières : ici

Catherine Kikuchi, La Venise des livres, 1469-1530, Paris, Champs Vallon, 2018 (Époques). À paraître le 21 juin 2018. 15,5 x 24, 360 pages. ISBN : 979-10-267-0702-8. 26 €.

Source de l’information : https://rmblf.be/2018/06/13/publication-catherine-kikuchi-la-venise-des-livres-1469-1530/

Offre d’emploi

Le Département des langues de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne recrute pour l’année universitaire 2018-2019 un poste de lecteur de langue italienne

Liste des documents à fournir :
•    deux lettres de motivation (une rédigée en français et une autre dans la langue maternelle – anglais ou italien)
•    un CV
•    une copie des diplômes universitaires
•    si possible une lettre ou des lettres de recommandation

La campagne de recrutement sera ouverte du lundi 11 juin 2018 au lundi 18 juin 2018 inclus.
Les documents sont à adresser à : andre.gorlier@univ-paris1.fr

Offre d’emploi

POSTE DE LECTEUR/LECTRICE D’ÉCHANGE CANADIEN/NE DE LANGUE FRANÇAISE À L’UNIVERSITÉ DE BOLOGNE (ITALIE)

Description du poste:

– Collaboration aux activités du «Centro Interuniversitario di Studi Quebecchesi» (CISQ), dont le siège administratif et organisationnel est à Bologne.

– Enseignement de la littérature québécoise et canadienne d’expression française et possibilité d’enseignement de la langue française au Département de Langues, Littératures et Cultures Modernes de l’Université de Bologne.

 Qualités requises:

– Maîtrise en études littéraires (avec spécialisation en  littérature québécoise et canadienne d’expression française) ou en linguistique.

– Expérience dans l’enseignement et de la littérature québécoise et canadienne d’expression française et dans l’enseignement de la langue française.

– Esprit d’initiative et de collaboration, sens de responsabilité.

– Connaissance de l’italien un atout

– Lien étroit et récent avec la réalité du Canada francophone, dont on est censé représenter la culture.

– Bonne maîtrise des logiciels de la Suite Office.

– Connaissances dans le domaine des communications électroniques, de la rédaction web et des médias sociaux (un atout).

Durée du poste: 1 an, avec possibilité de renouvellement.

Salaire: le salaire annuel brut est en 2018 de 25.630,18 euros.

Lieu de travail: Université de Bologne.

Lieu de résidence: Bologne (NB: L’université n’offre cependant pas de logement).

Date d’entrée en fonction: 2 octobre 2018 (jusqu’au 30 septembre 2019, sauf renouvellement).

Durée du poste: 1 an, avec possibilité de renouvellement.

Le dossier de candidature doit parvenir avant 23h59 (heure de Rome) du 22 juin 2018 par courriel à :

Louis Saint-Arnaud

Conseiller affaires publiques

Ambassade du Canada

Courriel: rome-pa@international.gc.ca

Veuillez spécifier dans l’objet : Poste de Lecteur/Lectrice d’échange canadien/ne de langue française à l’Université de Bologne

Le dossier doit contenir les éléments suivants :

– Curriculum vitæ détaillé (Nom et prénom. Adresse permanente. Téléphone. Adresse Courriel. Date et lieu de naissance. Citoyenneté. Études et diplômes. Communications et publications. Expérience d’enseignement et de travail. Autres renseignements pertinents. Motivations personnelles).

-Connaissance de la langue italienne (un atout).

– Au moins une lettre de référence (qui devra être numérisée et envoyée par courriel).

Le comité de pré-sélection sera composé d’un représentant de l’Université de Bologne, de l’Ambassade du Canada en Italie et de la Délégation du Québec à Rome et/ou d’un substitut accepté par les autres membres du comité. La décision du comité de pré-sélection sera transmise à l’Université de Bologne qui formera une commission pour l’évaluation définitive des candidatures. La décision finale est sans appel. Seul le/la candidat/e retenu/e recevra une réponse, avant le 27 juin 2018.

Á partir de la date de réception de la réponse il/elle aura 7 jours pour faire parvenir son acceptation aux instances qui lui seront indiquées; il/elle devra également s’engager à entreprendre de suite les démarches nécessaires pour les formalités d’entrée et de séjour en Italie afin de pouvoir intégrer son poste le 2 octobre 2018.

Description des tâches:

Le/la lecteur/lectrice d’échange (nommé sur la base de l’Accord culturel en vigueur entre l’Italie et le Canada) est affilié à l’École de Langues et Littérature, Traduction et Interprétation de l’Université de Bologne et au «Centro Interuniversitario di Studi Quebecchesi» (CISQ), dont le siège administratif et organisationnel est à Bologne.

Ses tâches sont les suivantes:

  1. Enseignement au Département de Langues, Littératures et Cultures Modernes de l’Université de Bologne

– Séminaires et interventions sur l’histoire littéraire et culturelle du Canada francophone dans les cours de baccalauréat et de maîtrise.

– Participation à la Commission d’examen pour les cours susmentionnés.

– Codirection possible de mémoires en littérature québécoise et canadienne d’expression française.

– Participation au niveau du Doctorat (conférences, aide à la recherche, etc.).

  1. Collaboration aux activités du CISQ

– Apport à la gestion du siège administratif

– Organisation d’initiatives culturelles (conférences, séminaires, colloques, cycles de films etc.), éventuellement élargies au territoire.

– Contribution à la publication des actes des colloques et des ouvrages collectifs du CISQ.

– Consultation pour la mise à jour et l’acquisition d’ouvrages pour le fonds québécois de la Bibliothèque du Département.

– Recherches bibliographiques et culturelles.

– Rapports avec l’Ambassade du Canada, la Délégation du Québec, d’autres centres et institutions appropriés.

NB: La tâche du/de la lecteur/lectrice n’inclut pas la titularité de l’enseignement du français comme langue étrangère, mais il pourra être chargé de cours de langue sous la responsabilité d’un Professeur de Langue française du Département.

Les heures consacrées aux diverses activités du/de la lecteur/lectrice peuvent être divisées approximativement ainsi, tout en pouvant être réparties autrement selon les besoins :

300 h (enseignement et préparation des cours, codirection de mémoires et commission d’examens)

200 h (promotion culturelle et activités de coopération internationale,  réception des étudiants et permanence au Centre)

Référence

Ambassade du Canada à Rome

http://www.canadainternational.gc.ca/italy-italie/

Adresse

Université de Bologne

Journée d’étude

Livre et création littéraire à Lyon au XVIe siècle

Le Centre Gabriel Naudé (EA 7286) et l’IRHIM (UMR 5317) collaborent depuis plusieurs années collaborent depuis plusieurs années autour de l’histoire du livre et de la création littéraire dans le cadre du projet Biblyon : Le livre à Lyon au XVIe siècle. Plusieurs journées d’études internationales, des thèses en cours et des projets éditoriaux attestent la vitalité du projet, dans toutes ses dimensions, à la fois d’histoire du livre, histoire littéraire, histoire de l’art, histoire économique et histoire juridique, en lien avec la base bibliographique Lyon 15-16.

Programme

Matinée

  • Présentation et actualités de l’année passée.
    Michèle Clément (Université Lyon 2) et Raphaële Mouren (Institut Warburg et Centre Gabriel Naudé, Enssib)
  • Qui édite Érasme à Lyon dans les années 1520 ?
    Christine Bénévent (École des chartes) et Romain Menini (Université Paris-Est Marne-La-Vallée)
  • Pause
  • Données relationnelles de l’édition lyonnaise 1530-1540.
    Antoine Champigny (Université Lyon 2 – Université du Québec à Montréal)
  • Symphorien Champier et ses artistes.
    Richard Cooper (Université d’Oxford)

Pause déjeuner (buffet).

Après-midi

  • Établir une édition numérique des œuvres de Charles Fontaine… et du nouveau sur sa biographie
    Elise Rajchenbach (Université Jean-Monnet Saint-Étienne)
  • Les femmes imprimeuses à Lyon au XVIe siècle
    Maria Grazia Dalai (Université de Vérone)
  • Pause
  • L’activité de la Compagnie des libraires en Espagne : agents d’affaires et risques
    Jamie Cumby (Université de St Andrews)
    Présentation du projet Louise Labé Data
  • Conclusions
    Michel Jourde (École normale supérieure de Lyon)
Contact : Cyrielle Sogno
Adresse événement: Enssib, salle 107

17-21 bd du 11 novembre 1918

Villeurbanne, France

En savoir plus.

Source de l’information : http://www.enssib.fr/biblyon-2018

Summer school : Antiquariato e collezionismo librario: storia e metodo


Scuola estiva 2018

Antiquariato e collezionismo librario:

storia e metodo

Torrita di Siena, Residence Il Convento, 27-30 agosto 2018

 

Presentazione

Le moderne trasformazioni legate principalmente all’e-commerce stanno profondamente modificando il mercato del libro antico, non solo in Italia. Se a ciò si aggiungono alcune esecrabili vicende della cronaca recente, che hanno gettato oscure ombre sul mondo del collezionismo e dell’antiquariato librario, si comprende perché i tempi siano maturi per ripensare a una tradizione che tanta parte ha avuto nella storia culturale anche italiana. Alcuni studi recentemente pubblicati hanno contribuito a inquadrare meglio il fenomeno del collezionismo e dell’antiquariato librario nell’Italia tra Otto e Novecento. Facendo tesoro di questi casi esemplari, il corso intende fissare l’attenzione sul metodo, non ovvio, con cui approcciare questa realtà, mostrando come antiquari e collezionisti abbiano contribuito a scrivere pagine importanti della storia culturale italiana negli ultimi due secolo. L’immersione in un eccezionale contesto naturalistico e artistico come il borgo di Torrita di Siena, in Val di Chiana (a pochi chilometri dall’autostrada, ma raggiungibile anche in treno, non lontano da Pienza, Montepulciano e Cortona) e la formula residenziale vorrebbero favorire l’instaurarsi di un clima fecondo di lavoro, ma conviviale nelle modalità di svolgimento. Lo sforzo di contenimento dei costi consente di offrire ai partecipanti un’occasione unica di formazione e conoscenza.

 

Maggiori informazioni qui

Post-doc Édition numérique

APPEL A CANDIDATURE POST-DOC ETRANGER

Projet

Editions numériques alignées : le cas des traductions de l’italien au français à la Renaissance   (ENAT)

Lieu d’accueil : MSH Val de Loire (Tours)

Durée de l’accueil: 12 mois

Unité de recherche : MSH Val de Loire

Durée du contrat : 12 mois

Date limite de candidature: 23 avril 2018

Plus de détails ici

Editef et VisualGraph

Les données EDITEF exploitées par VISUALGRAPH

L a MSH Val de Loire a développé VisualGraphs, un logiciel web de visualisation et d’exploration de données sous forme de graphes. Le projet EDITEF a fournit les données conservées dans sa base afin de tester les potentialités de ce logiciel qui permet de mieux visualiser les networks, mais aussi tout contenu relationnel.

Zoom sur ses fonctionnalités par Maxence Martin de la MSH Val de Loire, le développeur du logiciel

 

Atlas 2018 – Italie > France | Séjour de recherche postdoctoral

Atlas 2018 – Italie > France

Séjour de recherche postdoctoral

La Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH) et la Fondazione Luigi Einaudi onlus di Torino (FLET)  proposent une aide à la mobilité de 2 ou 3 mois pour un séjour en France aux jeunes chercheurs confirmés de nationalité italienne.

Ces aides à la mobilité sont destinées à réaliser des travaux de recherche en France : enquêtes de terrain, travail en bibliothèques et archives, participation à des séminaires.

Cet appel s’inscrit dans le cadre du Programme Atlas de mobilité postdoctorale de courte durée lancé par la FMSH et ses partenaires.

Date limite de candidature : 16 mars 2018

https://editef.hypotheses.org/wp-admin/post-new.php

 

Journée d’Etudes : Les bibliothèques patrimoniales en Belgique, 500 ans d’histoire

17 avril 2018

Bibliothèque royale de Belgique

Journée d’étude

Les bibliothèques patrimoniales en Belgique, 500 ans d’histoire


En cette année académique 2017-2018, l’Université de Liège et l’Université de Gand commémorent chacune le bicentenaire de leur fondation. Ce n’est cependant pas leur seul point commun : ces deux institutions abritent en effet les pôles patrimoniaux les plus significatifs du Nord et du Sud de la Belgique. L’occasion était belle de prendre appui sur ces deux dépôts (universitaires) d’exception pour aller à la rencontre d’autres bibliothèques belges dont les richesses – présentées ici sous des angles inédits – méritaient tout autant un éclairage de premier plan. Cinq collections seront ainsi mises à l’honneur, le 17 avril 2018 à la Bibliothèque royale de Belgique, lors de la prochaine journée d’étude du groupe de contact du FNRS « Documents rares et précieux ». Les bibliothèques patrimoniales de Gand et de Liège, bien sûr, mais aussi la Réserve précieuse de la Société archéologique de Namur, la collection d’autographes du Musée de Mariemont ou encore la célèbre Bibliothèque des ducs de Bourgogne, berceau de ce qui deviendra la future Bibliothèque royale de Belgique. Un focus sur les liens entretenus par cette dernière avec ses homologues de Liège et de Gand, via des réseaux bibliothéconomiques et bibliophiliques, permettra ainsi de boucler la boucle.