Vient de paraître

Comment le Livre s’est fait livre. La fabrication des manuscrits bibliques (IVe-XVe siècle). Bilan, résultats, perspectives de recherche

C. Ruzzier, X. Hermand (eds.)

dIS-9782503555492-1Dès l’Antiquité et tout au long du Moyen Âge, la Bible a été l’un des textes les plus reproduits dans le monde chrétien. Texte sacré par excellence, elle a été très largement commentée, remaniée, utilisée dans des contextes variés et avec des finalités diverses. C’est pourquoi, en tout lieu et à toute époque, elle constitua l’une des expressions les plus achevées, et parfois novatrices, du professionnalisme artisanal dans le domaine du livre médiéval. Si le texte de la Bible et sa tradition manuscrite ont depuis longtemps été l’objet d’une attention soutenue de la part des philologues, des exégètes et des historiens, il en va tout autrement pour ce qui est de son « incarnation » dans un objet matériel.

Table of Contents

AVANT-PROPOS

ABRÉVIATIONS

Patrick ANDRIST
La structure des codex Vaticanus, Alexandrinus et Sinaiticus : questions ouvertes sur le canon, la fabrication et la circulation de ces bibles

Dan BATOVICI
The Less-expected Books in Codex Sinaiticus and Alexandrinus. Codicological and Palaeographical Considerations

David GANZ
La bible palimpseste de León

Nadia TOGNI
Analyse de la décoration des initiales géométriques des bibles atlantiques

Lila YAWN
Scribe-Painters and Clustered Commissions : Eleventh-Century Italian Giant Bibles and the Bamberg Moralia in Iob

Geneviève MARIÉTHOZ
Monogrammes et initiales historiés introduisant la Genèse dans les bibles d’époque romane

Laura ALBIERO, Roberta CASAVECCHIA, Erica OREZZI, Leda RUGGIERO, Gaia Elisabetta UNFER VERRE
Modelli della Bibbia tra tradizione e innovazione : il caso di Montecassino

Pierre-Maurice BOGAERT
Les préfaces des bibles latines. Essai de typologie et application à Job

Chiara RUZZIER
Continuité et rupture dans la production des bibles au XIIIe siècle

Giovanna MURANO
La glossa biblica tra testi-modello e codici d’autore

Sara NATALE
Les manuscrits de la Bible en italien (XIVe-XVe siècles). Esquisse d’une analyse quantitative

Margriet HOOGVLIET
Une archéologie de la lecture: interventions de scribes et traces des lecteurs dans les manuscrits de la Bible en français (XIVe-XVe siècles)

Eyal POLEG
The Bible in Medieval Scotland : Reassessing the Manuscript Evidence

Renaud ADAM
Le Livre et l’Imprimerie : étude sur la production des bibles latines au XVe siècle

Olivier DELOIGNON
Voir le texte saint : aspects bibliologiques et iconographiques de l’édition incunable en haut allemand jusqu’à la Bible de Grüninger, 1485

Ezio ORNATO
Conclusions

C’est aux diverses modalités de cette « incarnation » qu’était consacré le colloque international organisé à l’Université de Namur en mai 2012, dont les contributions sont ici réunies. Cette rencontre fut à la fois l’occasion de faire le point sur les connaissances déjà acquises sur la fabrication de la Bible de l’Antiquité tardive au XVe siècle, et d’ouvrir de nouvelles pistes de recherche. La perspective adoptée se veut globale et comparative, et met en lumière la diversité des solutions retenues pour répondre aux problèmes posés par la réalisation matérielle du texte sacré selon les époques et les contrées, des premières bibles pandectes à la diffusion des bibles incunables.

 

Giulia Ventrella-Proust

Giulia Ventrella-Proust est chargée de la gestion du projet de recherche international EDITEF, coordonné par Chiara Lastraioli et portant sur "Le livre italien dans l'espace francophone à la première modernité" (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance). Elle s'occupe du suivi et de la coordination du projet, ainsi que de la recherche scientifique et de sa valorisation auprès de la communauté scientifique et du grand public.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.