Appel à communications

Habillage du livre et du texte aux XVIIe et XVIIIe siècles

Book- and Text-Wrapping in the 17th and 18th centuries

Ce colloque se propose d’aborder la question de l’ « habillage du texte et du livre » aux XVIIe et XVIIIe siècles dans les aires francophones et anglophones. Il invite à s’interroger sur toutes les formes de spécificités du monde éditorial de cette époque, sur ses acteurs et sur leurs pratiques. Qui sont alors les initiateurs et les auteurs du paratexte/livre ? Quelles formes ce dernier prend-il ? De quelles traditions est-il l’héritier ? Connaît-il des phases de mutations ? En quoi est-il important dans la production, la diffusion et la réception d’un texte, littéraire, philosophique ou historique, et du livre qui le véhicule ? En quels termes permet-il de penser la relation texte-livre ? Nous proposons de réfléchir aux « particularités de l’épistémè éditoriale » (Nyssen) des aires anglophones et francophones aux XVIIe et XVIIIe siècles, dans les domaines de la littérature, de l’histoire, de l’art, de l’histoire des idées et des mentalités (politiques, scientifiques, économiques, esthétiques, philosophiques…).

Les communications, qui ne dépasseront pas 20 minutes, pourront être consacrées aux thématiques suivantes (la liste ci-dessous n’étant pas exhaustive) :

  • la matérialité de l’objet livre et celle du texte qu’il contient : illustrations, frontispices, typographie, reliure, rapport texte/image, présentation des titres, type de papier, choix des polices, etc. ;
  • l’ « habillage » comme stratégie de travestissement, de manipulation, de maquillage du texte ;
  • la traduction comme nouvel « habillage » du texte ;
  • ex-libris, commentaires, annotations ;
  • la domiciliation éditoriale, la pseudonymie, la mise en scène, la promotion, la médiatisation, tout ce qui s’ensuit ou s’y rallie, tout ce qui pare ou maquille le texte ;
  • la « théâtralisation du texte », les « commentaires qui l’entourent », les « propos assertifs de son éditeur », les « conditions de sa reconnaissance » ;
  • l’apport des préfaciers et postfaciers ;
  • le rôle du prologue et de l’épilogue dans l’édition théâtrale ;
  • l’épitexte public (médiations, interviews, entretiens, colloques, débats, autocommentaires, etc.) et l’épitexte privé (correspondances, confidences orales, journaux intimes, avant-textes, etc.) ;
  • la relation entre auteur (titre, dédicace, épigraphe, préface, etc.) et éditeur (choix éditoriaux, catalogue, campagne publicitaire, couverture, etc.) ;
  • la thématique de l’avant-lecture, lecture et après-lecture ; celle de la lecture en amont et en aval ;
  • les enjeux commerciaux de l’habillage du texte et du livre : stratégies de vente, de promotion, de commercialisation ;
  • les enjeux conceptuels de l’habillage du texte et du livre : lecture, réception populaire et réception critique ;
  • l’évolution diachronique des stratégies d’habillage du texte et du livre.

Conditions de soumission

Seront encouragées l’étude de documents et de corpus de différente nature et de différentes origines, ainsi que l’approche interdisciplinaire.

Les propositions des doctorants et jeunes docteurs (250-500 mots, en anglais ou en français, accompagnés d’une notice bio-bibliographie) sont à envoyer à :

  • Nicolas Brucker, nicolas.brucker@univ-lorraine.fr;
  • Nathalie Collé, nathalie.colle@univ-lorraine.fr
  • Pierre Degott, pierre.degott@univ-lorraine.fr
  • Anne Spica, anne-elisabeth.spica@univ-lorraine.fr.

Merci de bien vouloir adresser vos propositions aux quatre organisateurs.

Les frais de déplacement seront à la charge des communicants (qui sont invités à solliciter l’aide de leur laboratoire). Seront pris en charge les pauses-café, le repas de midi, et si besoin le logement.

Calendrier

  • 31 mars 2017 : date limite de soumission des propositions.
  • 30 avril 2017 : notification aux auteurs des propositions.
  • Vendredi 22 septembre et samedi 23 septembre 2017, Université de Lorraine, site de Metz : colloque

Comité scientifique

  • Anne Bandry-Scubbi, PR, Université de Strasbourg
  • Christine Bénévent, directeur d’étude, Ecole nationale des chartes
  • Nicolas Brucker, MCF, Université de Lorraine
  • Jean-Jacques Chardin, PR, Université de Strasbourg
  • Nathalie Collé, MCF, Université de Lorraine
  • Laurent Curelly, MCF, Université de Haute Alsace
  • Pierre Degott, PR, Université de Lorraine
  • Alain Genetiot, PR, Universit  é de Lorraine
  • Brigitte Friant-Kessler, MCF, Université de Valenciennes
  • Françoise Rubellin, PR, Université de Nantes
  • Céline Sabiron, MCF, Université de Lorraine
  • Catriona Seth, PR, Université de Lorraine & All Souls College, Oxford
  • Anne Spica, PR, Université de Lorraine
  • Bernard MCF, Teyssandier, Université de Reims
  • Dominique Varry, PR, ENSSIB (Lyon)
  • Rémi Vuillemin, MCF, Université de Strasbourg

En savoir plus.

Source de l’information : « Habillage du livre et du texte aux XVIIe et XVIIIe siècles », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 12 octobre 2016, http://calenda.org/379728

Giulia Ventrella-Proust

Giulia Ventrella-Proust est chargée de la gestion du projet de recherche international EDITEF, coordonné par Chiara Lastraioli et portant sur "Le livre italien dans l'espace francophone à la première modernité" (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance). Elle s'occupe du suivi et de la coordination du projet, ainsi que de la recherche scientifique et de sa valorisation auprès de la communauté scientifique et du grand public.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.