EDITEF et l’exposition “La Primavera del libro. Les Italiens et le livre imprimé à la Renaissance”

Le Département d’italien présente l’exposition « La Primavera del libro. Les Italiens et le livre imprimé à la Renaissance »,  organisée par Claire Lesage (département d’italien et coordinatrice du Parcours Italien du Master Lettres), en collaboration avec Dominique Bougé-Grandon, responsable du fonds ancien de la Bibliothèque universitaire de Rennes 2, Noëmie de La Cotte, (monitrice, étudiante du master MAGEMI) et Thomas Gérard et Rémy Janin, étudiants en Master Histoire de l’art (Université Rennes 2), cette exposition a pu être réalisée grâce au travail des étudiants de Licence 2 et 3 d’italien et du Master Lettres “Parcours Italien”, assistés également par la stagiaire Lavinia Bassano (Erasmus+) de l’Université de Salerne et par Emiliano Sordano, étudiant en agrégation d’italien et tuteur.

L’exposition va se tenir à la BU entre le 14 mars et le 28 avril prochain. Son objectif est de faire redécouvrir, grâce à une sélection d’ouvrages italiens conservés au fonds ancien de la BU, quelques aspects de la culture italienne à la Renaissance qui ont participé à la construction de la modernité européenne.

Deux conférences sur le même thème ont eu lieus à cette occasion :

– le 14 mars de 15h30 à 17h30 : « Concurrents et collaborateurs : les mondes du livre italien et français aux XVe et XVIe siècles » par Malcolm Walsby, maître de conférence en Histoire moderne à l’université Rennes 2 (salle S206)

– le 16 mars de 15h30 à 17h30 : « L’édition italienne dans l’espace francophone à la première modernité » par Chiara Lastraioli, directrice de la MSH Val de Loire (amphi E1)

En savoir plus.

Source de l’information : https://www.univ-rennes2.fr/italien/actualites/exposition-primavera-del-libro-italiens-livre-imprime-renaissance

Giulia Ventrella-Proust

Giulia Ventrella-Proust est chargée de la gestion du projet de recherche international EDITEF, coordonné par Chiara Lastraioli et portant sur "Le livre italien dans l'espace francophone à la première modernité" (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance). Elle s'occupe du suivi et de la coordination du projet, ainsi que de la recherche scientifique et de sa valorisation auprès de la communauté scientifique et du grand public.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.