Une nouvelle IRIS de la PSL

L’IRIS (Initiatives de Recherche Interdisciplinaires et Stratégiques) présente “Scripta-PSL, Histoire et pratiques de l’écrit”, portée par l’EPHE et l’EFEO et pilotée par Andreas Stauder, qui réunit les sciences de l’écrit (paléographie, codicologie…), les SHS (linguistique, histoire, anthropologie) et les sciences de l’informatique pour une étude de l’écrit ancien dans sa diversité historique.iris_scripta

Porteurs : Andréas Stauder (EPHE) ; Philip Huyse (EPHE) ; Charlotte Schmid (EFEO)

Comité de pilotage : Isabelle Pantin (ENS) ; Béatrice Fraenkel (EHESS) ; Jean-Luc Fournet (Collège de France) ; Muriel Debié (EPHE) ; Marc Smith (ENC) ; François Bougard (IRHT) ; Daniel Stoekl Ben Ezra (EPHE)

La globalisation de l’écrit et la révolution numérique en cours déterminent des mutations profondes de la civilisation de l’écrit, affectant la matérialité, la production, la circulation et les effets de celui-ci. L’horizon présent motive ainsi une étude scientifique de ces mêmes dimensions dans leur profondeur historique depuis les premières civilisations de l’écrit, et sur un périmètre géographique large des mondes extrême-orientaux aux mondes méditerranéens. L’univers numérique en rapide développement ouvre, pour sa part, des perspectives inédites pour l’étude scientifique de l’écrit ancien.

Les établissements de PSL présentent une concentration unique au monde de compétences dans les langues et écritures anciennes les plus diverses, certaines rares ou rarissimes. Scripta réunit ces compétences, les sciences fondamentales de l’écrit (paléographie, codicologie, épigraphie, etc.), les avec d’autres SHS (linguistique, histoire, anthropologie) et les humanités numériques et computationnelles autour de l’étude de l’écrit ancien. Le programme comprend ainsi des volets « Recherche », « Humanités numériques et computationnelles », « Formation » et « Langues rares ». La recherche se décline en six axes :

« Écritures et langues – linguistique de l’écrit »
« “Pages” – champs visuels pour la lecture »
« Écritures exposées – inscriptions de l’espace »
« Pratiques documentaires, anciennes et modernes »
« Circulation de l’écrit – processus de canonisation »
« Défis pour l’édition scientifique numérique »

Deux appels à projets seront publiés annuellement.

Visuel:
– Johannes von Hagen, placard de maître écrivain, vers 1400-1420.
– Staatsbibliothek zu Berlin-Preussischer Kulturbesitz, ms. lat. fol. 384.

 En savoir plus.

Source de l’information : https://www.univ-psl.fr/fr/iris-scripta

Giulia Ventrella-Proust

Giulia Ventrella-Proust est chargée de la gestion du projet de recherche international EDITEF, coordonné par Chiara Lastraioli et portant sur "Le livre italien dans l'espace francophone à la première modernité" (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance). Elle s'occupe du suivi et de la coordination du projet, ainsi que de la recherche scientifique et de sa valorisation auprès de la communauté scientifique et du grand public.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.