Formation

Initiation à l’encodage XML-TEI des textes patrimoniaux

23  – 25 Octobre 2017, à la MSH Val de Loire (Tours)

Pour la huitième année consécutive, l’équipe des BVH organise avec le SUFCO de l’Université de Tours une nouvelle session du stage d’« initiation à l’encodage XML-TEI des textes patrimoniaux », à destination des professionnels.

Inscriptions en ligne sur le site du SUFCO de l’Université de Tours

La TEI (Text Encoding Initiative) est une initiative universitaire pluridisciplinaire visant à uniformiser autant que possible le codage de documents en vue de leur échange, mais aussi de leur analyse.

Utilisée dans les milieux de la Recherche en Sciences humaines (linguistique, histoire, lettres, etc.), dans l’édition numérique et dans certaines bibliothèques, la TEI propose des solutions d’encodage XML pour les débutants comme pour les experts. Grâce à son système modulaire, elle s’adapte aux besoins spécifiques des projets pour éditer, diffuser, analyser, exploiter et visualiser les textes encodés. Les recommandations du TEI Consortium proposent des solutions de codage spécifique pour les documents patrimoniaux, participant ainsi à leur valorisation.

Le CESR et l’équipe BVH de Tours organisent depuis 2005 cette formation dont le public ne cesse de s’élargir de par l’expansion des possibilités liées au numérique. Initialement dispensée aux étudiants du Master « Patrimoine Écrit et Édition Numérique » du CESR, cette session annuelle est spécifiquement dédiée aux professionnels qu’ils soient chercheurs, ingénieurs, ou issus de l’enseignement ou de bibliothèques patrimoniales.

PUBLIC

  • Tout professionnel intéressé par la structuration XML de sources textuelles, ayant de bonnes connaissances d’un traitement de texte et des notions de HTML.
  • La formation privilégiera le dialogue et la complémentarité nécessaire entre professionnels techniques et scientifiques.
  • Les stagiaires travailleront sur des extraits de corpus choisis.

OBJECTIFS

  • Une initiation à la pratique de l’encodage en langage XML selon les recommandations de la TEI.
  • Une formation principalement appliquée au document patrimonial (imprimé et manuscrit). Les compétences acquises pourront s’étendre aux textes modernes.

INTERVENANTS

  • Lou Burnard, Consultant indépendant Digital Humanities, co-fondateur de la TEI
  • Mathieu Duboc, Ingénieur d’études au CESR, pour les « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » (CNRS – Université de Tours)
  • Jorge Fins, Ingénieur d’études à la Maison des Sciences de l’Homme Val de Loire (CNRS – Université de Tours – Université d’Orléans)
  • Alexei Lavrentiev, Ingénieur de recherche au laboratoire ICAR, équipe CACTUS (CNRS – Université Lyon 2 – ENS de Lyon)

PROGRAMME

  • La formation alternera théorie et travaux dirigés. Seront abordés :
  • Des notions de base en XML
  • Une introduction générale à la TEI
  • Des aspects de méthodologie (structuration de documents, notion de schéma)
  • Les outils TEI (prise en main d’un éditeur XML, transformation de documents XML, panorama de la communauté TEI)
  • La structuration des textes et de leurs métadonnées
  • Des aspects spécifiques de l’encodage d’imprimés et de manuscrits de la Renaissance
  • Premières analyses de textes (citations, discours, entités nommées, etc.)

Tarifs, contact & inscriptions sur le site du SUFCO


Giulia Ventrella-Proust

Giulia Ventrella-Proust est chargée de la gestion du projet de recherche international EDITEF, coordonné par Chiara Lastraioli et portant sur "Le livre italien dans l'espace francophone à la première modernité" (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance). Elle s'occupe du suivi et de la coordination du projet, ainsi que de la recherche scientifique et de sa valorisation auprès de la communauté scientifique et du grand public.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *