Archives de catégorie : Actualités

Vient de paraître

Actes de la journée d’étude du 29 mai 2009 organisée par la Bibliothèque Diderot de Lyon

« De peu assez, éditions lyonnaises du XVIe siècle »

Honorat fleuronRéunis par Martine Furno, Pascale Mounier, Raphaële Mouren.
Avec le concours de Claire Giordanengo, Marianne Pernoo, Martine Stremsdoerfer, et Sophie Ientile.

Préface – VARRY Dominique

Mettre en livre Ésope à Lyon : les deux Ésope de la Bibliothèque Diderot de Lyon – CLÉMENT Michèle

Les Emblèmes d’Alciat dans l’histoire éditoriale lyonnaise des années 1530–1560. L’exemple de Guillaume Roville, Jacques Moderne et Denys de Harsy – BROT Clément

Lyon et l’histoire régionale. Les chroniques de Guillaume Paradin et de Jean Chaumeau (1566) – MOUNIER Pascale

Concevoir et fabriquer un livre, une entreprise collégiale autour de quelques éditions savantes – MOUREN Raphaële

Un exemple de « toilette humaniste » d’un vieil outil : les Auctores octo morales de Jean Régnier et Thibaud Payen (1538) – FURNO Martine

Écrire ou ne pas écrire : Sébastien Gryphe, auteur de préfaces – BATS Raphaëlle

Les éditions lyonnaises entre 1554 et 1559 du Trésor des remèdes secrets de Conrad Gessner – RÉGNIER-ROUX Daniel

Conclusion – Étudier et enseigner la littérature du XVIe siècle au voisinage des livres anciens : un témoignage – JOURDE Michel

Honorat fleuron

Exposition en ligne

Fifty Women à la Bridwell Library :

l’importance des femmes dans l’histoire du livre et de la lecture

Honorat fleuron

Une exposition en ligne de la Bridwell Library (Southern Methodist University) permet de retrouver livres et portraits biographiques en regard de ces saintes, reines, héroïnes, auteures, imprimeurs-libraires, artistes, mères et sœurs qui ont joué un rôle (peu connu) dans l’histoire du livre et la lecture en Europe et en Amérique.

Fifty women [l’exposition en ligne]

Source : BiblioMab

La BP 16 est en ligne

La base bibliographique des éditions parisiennes du 16ème siècle contient dans un premier temps les 10 000 notices des cinq volumes de l’Inventaire chronologique des éditions parisiennes du 16e siècle, imprimés entre 1972 et 2004 et couvrant les années 1501 à 1540, rédigés pour les quatre premiers par Brigitte Moreau (1930-1994). Les notices des éditions publiées de 1541 à 1550 feront l’objet d’un prochain chargement.

Honorat fleuron

Les notices BP16 ont été enrichies de liens aux autorités de la BnF et aux fiches de référence data.bnf.fr, et seront progressivement revues et reliées aux exemplaires décrits dans le Catalogue général de la BnF. Ce site utilise les outils du Web sémantique.

Vous pouvez :

– rechercher par éditions

– parcourir les index auteurs, imprimeurs-libraires, œuvres et dates d’édition

Honorat fleuron

http://bp16.bnf.fr/

Nouvelles acquisitions de l’IRHT

Section de codicologie, histoire des bibliothèques et d’héraldique (mai 2014) :

Honorat fleuron

Actes de la troisième « Saint Andrews Book Conference » à l’Université de Saint-Andrews (Ecosse) en juillet 2011 : 

Natasha Constantinidou  & Malcolm Walsby (éds.), Documenting the Early Modern Book World. Inventories and Catalogues in Manuscript and Print, Library of the Written Word – The Handpress World, 31, Leiden-Boston, E.J. Brill, 2013.

1 : Malcolm Walsby, ‘Book lists and their Meaning’

Part I : University Libraries

2 : Alexander Marr, ‘Learned benefactors: science, civility and donations of books and instruments to the Bodleian Library before 1605’

3 : Kasper van Ommen, ‘The legacy of Joseph Justus Scaliger in Leiden University Library Catalogues, 1609-1716’

Part II : Individuals

4 : Kevin M. Stevens, ‘Books fit for a Portugese queen: the lost library of Catherine of Austria and the Milan Connection (1540)’

5 : Malcolm Walsby, ‘The library of the Breton jurist and historian Bertrand d’Argentré in 1582’

6 : John A. Sibbald, ‘The Heinsiana – Almost a seventeenth-century Universal Short Title Catalogue’

7 : Jürgen Beyer & Leigh T.I. Penman, ‘Printed Autobibliographies from the Sixteenth and Seventeenth Centuries’

Part III : Social Groups

8 : Gina Dahl, ‘The Market for Books in Early Modern Norway : The Case of Juridical Literature’

9 : Flavia Bruni, ‘The Book Inventories of Servite Authors and the Survey of the Roman Congregation of the Index in Counter-Reformation Italy’

10 : Andrea Ottone, ‘Pastoral Care and Cultural Accuracy : Book Collections of Secular Clergy in Three Southern Italian Dioceses’

Part IV : The Book Trade

11 : Justyna Kilianczyk-Zieba, ‘The Book Inventory of the Sixteenth-Century Krakow Bookbinder, Maciej Przywilcki’

12 : Shanti Graheli, ‘Reading the History of the Academia Venetiana through Its Book Lists’

13 : Benito Rial Costas, ‘The Inventory of Beatriz Pacheo’s Bookshop (Santiago De Compostella, 1563)’

14 : Cristina Dondi & Neil Harris, ‘Oil and Green Ginger. The Zornale of the Venetian Bookseller Francesco de Madiis, 1484-1488′

 

Source : Wijsman, Hanno, « Acquisitions IRHT, mai 2014 : Documenting the Early Modern Book World », dans Biblioblog, site Libraria, Bibliographie, Paris, IRHT, 2014 (Ædilis, Sites de programmes scientifiques, 4) [En ligne] http://www.libraria.fr/fr/blog/acquisitions-irht-mai-2014-documenting-early-modern-book-world

 

Conférence

Losts Books

19-21 June 2014, University of St Andrews

Honorat fleuron    Questions of survival and loss bedevil the study of early printed books. Many early publications are not particularly rare, but others are very scarce, and many have disappeared altogether. We can infer this from the improbably large number of books that survive in only one copy, and it is confirmed by the many references in contemporary documents to books that cannot now be identified in surviving book collections.

This conference will address the issue of how far this corpus of lost books can be reconstructed from contemporary documentation, and how this emerging perception of the actual production of the early book trade – rather than those books that are known from modern library collections – should impact on our understanding of the industry and contemporary reading practice.

 

Programme

Colloque

Le livre et les techniques avant le XXe siècle.

A l’échelle du monde.

Paris, 18-19-20 juin 2014

 Honorat fleuron

Comité d’organisation : Thérèse Charmasson (CRHST-Universcience), Konstantinos Chatzis (LATTS-CNRS/ENPC/UPEM), Isabelle Gautheron (ENPC), Liliane Hilaire-Pérez (ICT-Univ. P7 et Centre Alexandre Koyré), Soline Lau-Suchet (BULAC), Catherine Masteau (ENPC), Emmanuelle Minault-Richomme (CNAM, bibliothèque centrale), Valérie Nègre (ENSAPLV-UMR AUSser), Allan Potofsky (LARCA-Univ. P7), Delphine Spicq (Bibliothèque IHEC-Collège de France et UMR Chine Corée Japon), Koen Vermeir (SPHÈRE-CNRS/Univ. P7).

Programme

Vient de paraître

Le livre à la Renaissance

Introduction à la bibliographie historique et matérielle

J.-P. Pittion

Honorat fleuronL’histoire du livre n’est pas un domaine si facilement accessible ni maîtrisable, mais elle suppose une forme d’expertise très spécialisée, qu’il s’agisse des formats, de la typographie, de la mise en page, ou encore des conditions de fabrication et de diffusion, sans oublier les pratiques de lecture, les conditions de conservation et les modes de représentation du livre.

La publication de cet ouvrage témoigne de ce que, si beaucoup de temps est passé depuis les débuts de la recherche en histoire du livre, nous en revenons toujours aux fondamentaux de notre discipline.
Le livre s’impose désormais comme l’ouvrage de référence et l’usuel pratique que tous les chercheurs travaillant sur les livres et sur les textes du XVe et XVIe siècles se doivent d’avoir avec eux.

Honorat fleuronDate de parution: 12 Mai 2014

ISBN: 978-2-503-53056-7

Lien vers l’éditeur:  Brepols Publishers

Colloque

Les étrangers au cœur des sociétés

médiévales et modernes

Honorat fleuron18, 19, 20 juin 2014

European University Institute (Fiesole, Italie)

À travers ce colloque international, l’on propose de considérer l’étranger non plus comme un acteur marginal permettant, en creux, d’étudier les sociétés dans lesquelles il évolue mais, au regard du fécond renouveau historiographique, nous l’envisageons au cœur de ces sociétés. Loin d’être un accident face à la norme, sa présence y est régulière, banale et familière. Minorité dans un monde de minorités, ceux que nous désignons comme « étrangers » nous invitent à une histoire interrogeant les méthodes et les cadres intellectuels de nos travaux portés sur les sociétés médiévales et modernes européennes et méditerranéennes.

Organisateurs

Francisco Apellániz (Marie Curie fellow, Institut Universitaire Européen).

David Do Paço (Max Weber fellow, Institut Universitaire Européen).

Cédric Quertier (membre de l’École Française de Rome et Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).

Source : http://calenda.org/284326

Programme

Exposition

Fabriano, 750 ans d’histoire

Honorat fleuronPour célébrer le 750e anniversaire de Fabriano, le plus ancien papetier d’Europe voilà une exposition historique, technique et artistique, qui raconte l’évolution de la fabrication du papier à l’ancienne jusqu’à la production industrielle de nos jours.

Honorat fleuron

Des cartes originales, des documents officiels datés du XIXe et XXe siècle, des objets historiques, des filigranes médiévaux témoignent de l’histoire qui a fait de Fabriano, la petite ville des Marches, une légende pour sa production de papier. La modernité se révèle dans les techniques de fabrication de billets de banques, du matériel pour les filigranes en 3D, des carnets échantillons modernes ou des papiers aux particules réactives luminescentes. Une section de l’exposition sera consacrée à la relation entre le papier et l’art, à travers la présentation d’œuvres d’artistes célèbres ayant travaillé sur papier Fabriano, de Michel Ange à Roy Lichtenstein, en passant par Beethoven et Fellini.

Plus d’informations ICI

Vient de paraître

Nouveaux aspects de la culture de l’imprimé

Questions et perspectives (XVe-XVIIe siècles)

Honorat fleuron

Le présent livre s’attache à discuter les nouveaux aspects de la culture de l’imprimé, c’est-à-dire à affiner et à redéfinir notre compréhension des cultures de l’imprimé, du XVe à la fin du XVIIe siècle. Quel rôle ont joué les nouvelles figures de médiateur dans la définition du processus éditorial ? Comment affirmer l’existence d’une culture de l’imprimé en dépit de la persistance de la circulation des manuscrits, tant dans la sphère privée que commerciale ?  Quelle place prend alors l’oralité dans un monde apparemment dominé par les textes imprimés ?

En savoir plus sur ce livre

Honorat fleuron

Communication aux bibliothèques patrimoniales des pays francophones

Chers Collègues,

Dans le cadre du projet de recherche EDITEF, nous envisageons actuellement un recensement, le plus exhaustif possible, des collections en langue italienne présentes dans les bibliothèques patrimoniales des pays francophones, dont les livres datent du XVe au XVIIe siècle (entre 1480 et 1630).

Vos réponses à ce questionnaire nous permettront de recenser les fonds anciens en langues italienne et, si possible, de créer un réseau de coopération permettant de mutualiser les recherches dans le domaine.

Tout en vous remerciant pour votre collaboration (votre aide nous sera précieuse !!!), nous vous présentons nos salutations les plus cordiales

Chiara Lastraioli

 

Nous vous prions de bien vouloir transmettre ce questionnaire complété à Giulia Ventrella  (giulia.ventrella@univ-tours.fr)

 

Merci de prendre quelques minutes pour compléter le questionnaire :

Questionnaire_bibliothèques_patrimoniales_francophones

Télécharger la communication au format PDF :

Lettre_aux_bibliothèques_patrimoniales_francophones

Honorat fleuron

Appel à candidature

Contrat doctoral en humanités numériques

dans le cadre du Labex OBVIL 

Honorat fleuron

Réaliser un projet de recherche en humanités numériques :

–       à partir d’un projet littéraire (littérature française ou italienne ou hispaniste ou anglo-saxonne ou comparée) reposant sur un corpus d’auteur(s) ou d’œuvres centré autour d’un des axes de recherche défini dans le programme du Laboratoire d’excellence ( consultable à l’adresse suivante : http://www.paris-sorbonne.fr/la-recherche/les-ecoles-doctorales/ed-3-litteratures-francaises-et/onglet-1-3234)

–       développer des outils numériques  à partir de la problématisation du corpus littéraire (cartographies, analyse diachronique des corpus, indexation des corpus, ontologies)

–      contribuer à la conception d’éditions numériques savantes

Dans un contrat de trois ans, mener à terme  le Doctorat sous la direction du Directeur de recherche qui est rattaché, pour les domaines littéraires, à une Ecole doctorale de l’Université Paris-Sorbonne et, pour le domaine du numérique, au LIP6 de l’Université Pierre et Marie Curie

–       Assurer des missions d’information et  de formation en humanités numériques auprès des étudiants en Master et en Doctorat du PRES Sorbonne-Universités, en particulier dans des TD de séminaires de master.

–       Contribuer au développement des outils numériques en relation étroite avec les ingénieurs d’étude du LABEX

–       Participer à l’organisation des séminaires de recherche du LABEX

Le dossier doit être déposé avant le 5 juin 2014 au secrétariat du labex OBVIL (Université Paris-Sorbonne, Maison de la Recherche, Rue Serpente, Bureau 409, 75006 Paris). Il comportera : un CV, une lettre de motivation, un projet de recherche articulant recherches littéraire et numérique, une lettre du directeur de recherche.

Honorat fleuron

Personne(s) à contacter avant le 5 juin 2014.

Didier ALEXANDRE , directeur du LABEX OBVIL

didier.alexandre@paris-sorbonne.fr

Jean-Gabriel GANASCIA

jean-gabriel@ganascia.name

copie à Clarisse Barthelémy

clarisse.barthelemy@paris-sorbonne.fr, clarisse.barthelemy@gmail.com

 

Consulter la fiche de poste

 

Colloque

L’équipe EDITEF est heureuse de vous inviter au colloque international

Le livre italien à Lyon à la Renaissance :

auteurs, libraires, traducteurs

12, 13, 14 juin 2014

CESR_honorat.jpg

Organisé par

Université Jean Moulin Lyon 3 (Silvia d’Amico) et Université de Savoie (Susanna Gambino Longo)

IRphL (Institut de Recherche Philosophique de Lyon)

ARC (la Communautés de Recherche Académique Rhône-Alpes)

Bibliothèque municipale de Lyon

Voir le programme

Aff-Le livre italien à Lyon

Mise en ligne d’une nouvelle base de données

La base de données Bibale vient d’être mise en ligne ! 

Honorat fleuron

Développée à la Section de Codicologie, histoire des bibliothèques et héraldique de l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT-CNRS), Bibale a pour objectif de décrire l’histoire de la transmission des manuscrits et des textes par l’étude des collections anciennes et modernes et de leurs possesseurs. 

Honorat fleuron

Les données de la base servent à reconstituer à la fois la trajectoire que chaque manuscrit a parcourue pour arriver dans la collection où il est conservé aujourd’hui (à travers bibliothèques médiévales et modernes, collections publiques et privées, ventes publiques et collections de libraires) et les différentes collections qui ont existé à travers les siècles et qui ont détenu des manuscrits médiévaux. La base décrit à la fois les manuscrits conservés aujourd’hui (pourvus d’ex-libris, d’armoiries ou d’autres signes d’appartenance) et les manuscrits attestés par les documents les plus divers (inventaires, catalogues, comptabilités, chroniques, correspondances etc.). 

Consulter la base Bibale

Source de l’information : site web de Bibale : http://bibale.irht.cnrs.fr/index.html