Formation

Les bases des données sur les manuscrits enluminés : regards croisés sur les pratiques actuelles et perspectives

18 et 19 mai 2015

9 h 30 – 12 h 30 / 13 h 30 – 17 h 30

BnF, salle des commissions, 5, rue Vivienne 75002 Paris

Responsable pédagogique : Charlotte Denoël, conservateur des bibliothèques à la Bibliothèque nationale de France

B372615206_11458_0847_Illustration_01Intervenants

  • Alexandra Adamova, base Re-LIRE à la Bibliothèque nationale de France
  • Jean-Pierre Aniel, ingénieur d’études au département des manuscrits à la Bibliothèque nationale de France
  • Aline Debert, ingénieur d’études au Centre National de la Recherche Scientifique, Groupe d’Anthropologie Historique de l’Occident Médiéval
  • Victoria Eyharabide, maître de conférences-ingénieur à l’Université Paris-Sorbonne – Paris IV
  • Joanna Fronska, ingénieur de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique, Institut de recherche et d’histoire des textes
  • Eduard Frunzeanu, membre du Pool Biblissima, expert autorités au Campus Condorcet
  • Stefanie GEHRKE, membre du Pool Biblissima, coordinatrice de métadonnées au Campus Condorcet
  • Isabelle Marchesin, maître de conférences en histoire médiévale à l’Université de Poitiers, conseillère scientifique à l’Institut National d’Histoire de l’Art
  • Laure Rioust, conservateur des bibliothèques au département des manuscrits à la Bibliothèque nationale de France
  • Véronique Tremault, ingénieur d’études au Centre National de la Recherche Scientifique, Institut de recherche et d’histoire des textes

Programme

  • 1ère journée : lundi 18 mai
    • 9 h 30 – 10 h 45 : « Panorama des instruments de recherche en ligne sur les manuscrits enluminés », avec Laure Rioust
    • 11 h – 12 h 30 : « Construire une base de données sur les manuscrits enluminés : les aspects techniques », avec Alexandra Adamova
    • 14 h – 15 h 30 : « Mandragore » (Jean-Pierre Aniel)
    • 15 h 45 – 17 h 30 : « Constituer une documentation dynamique à partir des bases de données de l’IRHT, en particulier Initiale, Medium et la BVMM », avec Joanna Fronska et Véronique Trémault
  • 2e journée : mardi 19 mai
    • 9 h 30 – 10 h 30 : « Présentation des ressources du GAHOM (Aline Debert)
    • 11 h – 12 h 30 : « Des facettes aux ontologies : la constitution et le développement de la base iconographique Musiconis », avec Isabelle Marchesin et Victoria Eyharabide
    • 13 h 45 – 16 h 15 : « CIDOC-CRM et FRBRoo appliqués aux données iconographiques: retour d’expérience de l’Equipex Biblissima », avec Stefanie Gehrke et Eduard Frunzeanu
    • 16 h 30 – 17 h : « Les perspectives d’évolution technique de Mandragore » (Laure Rioust)

Tarifs : 420 € public, 840 € privé

>> S’inscrire

Contact :

Service de la formation continue
Direction des études
École nationale des chartes
19, rue de la Sorbonne
75005 PARIS

tél. : 01 55 42 21 53
formation.continue@enc.sorbonne.fr

Source de l’information : http://www.enc.sorbonne.fr/stage/les-bases-des-donnees-sur-les-manuscrits-enlumines-regards-croises-sur-les-pratiques-actuelles

Giulia Ventrella-Proust

Giulia Ventrella-Proust est chargée de la gestion du projet de recherche international EDITEF, coordonné par Chiara Lastraioli et portant sur "Le livre italien dans l'espace francophone à la première modernité" (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance). Elle s'occupe du suivi et de la coordination du projet, ainsi que de la recherche scientifique et de sa valorisation auprès de la communauté scientifique et du grand public.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.