Appel à communications

Mazarin, Rome et l’Italie

Colloque international, 11-13 mai 2017

mazarineParis, Bibliothèque Mazarine, École des chartes

Ce colloque, qui prend la suite du colloque Mazarin, les lettres et les arts (Institut, décembre 2002, publié en 2006), portera sur les liens de Mazarin avec Rome et l’Italie, durant sa période romaine, jusqu’en 1643, puis durant son ministériat en France. Dans une double perspective, celle de l’histoire et celle de l’histoire des arts (arts plastiques, musique, littérature), on y étudiera ses réseaux (diplomatiques, politiques, religieux, familiaux, de renseignement, les uns et les autres souvent mêlés), son collectionnisme, son mécénat, sa propagande (on attire l’attention sur la « correspondance politique » des archives des Affaires étrangères et son abondante documentation peu exploitée).

Langues du colloque : français, italien, anglais.

Durée des communications : 40 minutes débat compris.

Propositions de communications à envoyer avant le 1er septembre 2016 à : yvan.loskoutoff@univ-lehavre.fr

Comité d’organisation : Jean-Michel Leniaud (Directeur, École des chartes) ; Yvan Loskoutoff (PR, Université du Havre, Académie des Jeux floraux) ; Patrick Michel (PR, Université de Lille) ; Yann Sordet (Directeur, Bibliothèque Mazarine).

En savoir plus.

Giulia Ventrella-Proust

Giulia Ventrella-Proust est chargée de la gestion du projet de recherche international EDITEF, coordonné par Chiara Lastraioli et portant sur "Le livre italien dans l'espace francophone à la première modernité" (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance). Elle s'occupe du suivi et de la coordination du projet, ainsi que de la recherche scientifique et de sa valorisation auprès de la communauté scientifique et du grand public.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.