Série de films sur le livre lyonnais du XVIe siècle

Lyon, une capitale du livre à la Renaissance

CaptureAu XVIe siècle, Lyon fut, avec Paris, Venise, Anvers, Bâle ou Francfort, une des capitales européennes du livre. La ville participait ainsi d’un mouvement européen, par lequel une nouveauté technologique apparue en Allemagne au milieu du siècle précédent (l’impression à caractères mobiles) devenait le vecteur de multiples changements, culturels, linguistiques, artistiques, sociaux, religieux. Mais elle le faisait avec son caractère propre : dynamisme économique d’une ville cosmopolite située au carrefour des voies du commerce européen, absence d’une université ou d’un parlement susceptibles d’exercer un strict contrôle sur la production et la circulation des livres. L’historiographie traditionnelle s’est longtemps contentée de célébrer les noms des grands acteurs de cet « âge d’or du livre lyonnais », imprimeurs, marchands, ou les deux à la fois : Sébastien Gryphe, Étienne Dolet, Jean de Tournes, Guillaume Rouillé. Depuis une cinquantaine d’années, les historiens ont montré comment ces hommes – parfois des intellectuels devenus entrepreneurs, parfois des techniciens devenus hommes de savoir – ont inscrit leur activité dans un tissu social riche et complexe, s’en nourrissant et le nourrissant en retour.

Cette série de films envisage le livre lyonnais du XVIe siècle sous ses différents aspects : ses conditions de production (matérielles, sociales, intellectuelles), sa diffusion, ses usages, sa conservation et sa valorisation à l’ère numérique, les recherches qui lui sont consacrées aujourd’hui. Elle fait ainsi se croiser les interventions de chercheurs de différentes disciplines (histoire du livre, histoire de l’art, histoire culturelle…) et de conservateurs de bibliothèques et de musées.

Conception, scénario et direction scientifique :

  • Michel Jourde (Maître de conférences en littérature française du XVIe siècle, ENS de Lyon – UMR 5037 « Institut d’Histoire de la Pensée Classique »).

Les films :

Voir les films.

Giulia Ventrella-Proust

Giulia Ventrella-Proust est chargée de la gestion du projet de recherche international EDITEF, coordonné par Chiara Lastraioli et portant sur "Le livre italien dans l'espace francophone à la première modernité" (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance). Elle s'occupe du suivi et de la coordination du projet, ainsi que de la recherche scientifique et de sa valorisation auprès de la communauté scientifique et du grand public.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.