Appel à contributions

Types de sources et prosopographie

Université de Paris Nanterre, le jeudi 17 mai 2018

“La question des relations entre types de sources et prosopographie s’est posée très tôt : Mommsen concevait la Prosopographia Imperii Romani comme un appendice du Corpus Inscriptionum Latinarum et n’envisageait pas que la méthode prosopographique pût s’appliquer à une époque républicaine caractérisée par la faiblesse relative du nombre d’inscriptions et dont la connaissance repose sur des sources littéraires. Ce parti pris peut surprendre, car la mise en œuvre de la méthode prosopographique suppose de croiser l’ensemble des sources, mais il présente l’intérêt d’inviter à réfléchir à la spécificité de chaque type de sources dans le cadre d’une recherche prosopographique.

C’est à cette question que nous souhaiterions réfléchir, dans le cadre d’une journée d’études qui comptera quatre communications. Chacune devra porter sur un type de sources ou, à tout le moins, mettre l’accent sur l’apport spécifique des différentes sources utilisées dans le cadre d’une recherche prosopographique. Convaincus de l’intérêt de comparer les espaces et les périodes, nous souhaiterions que l’histoire grecque, l’histoire romaine, l’Antiquité tardive et le Haut Moyen Âge soient représentés.

Nous ne prévoyons pas de publier les actes de cette journée, mais nous avons le projet de mettre en place un carnet Hypothèses, dont nous discuterons à la fin de la journée d’études. La rencontre s’ouvrira sur une présentation de l’actualité de la recherche en prosopographie. N’hésitez pas, par conséquent, à nous tenir informés des projets que vous menez.

Si vous souhaitez proposer un projet de communication ou participer à cette journée, nous vous saurions gré de nous en aviser par mail avant le 30 octobre.”

Robinson Baudry, (robinson.baudry@sfr.fr)

Karine Karila-Cohen, (karine.karila-cohen@univ-rennes2.fr)

Sylvain Destephen, (sdesteph@parisnanterre.fr)

Source de l’information : https://rmblf.be/2017/10/14/appel-a-contribution-types-de-sources-et-prosopographie/

Giulia Ventrella-Proust

Giulia Ventrella-Proust est chargée de la gestion du projet de recherche international EDITEF, coordonné par Chiara Lastraioli et portant sur "Le livre italien dans l'espace francophone à la première modernité" (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance). Elle s'occupe du suivi et de la coordination du projet, ainsi que de la recherche scientifique et de sa valorisation auprès de la communauté scientifique et du grand public.

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedIn


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.